Je ne pensais jamais écrire cet article, mais j'en suis arrivée au point où c'est trop gros pour être tu. Les mecs et Tinder... Ou comment je suis tombée sur les clichés des clichés des clichés. Décryptage.




1. Photos de profil 


A l'époque, je me moquais de Johan quand il swipait à droite ou à gauche pour un simple détail : bouche en cul de poule, filtre snapchat, maillot de bain, sac à dos...

Aujourd'hui, je me moque :

  • des mecs qui font des selfies devant le miroir,
  • des mecs qui se montrent soit de profil, soit de 3/4 regard vers le bas, ne s'assumant qu'à moitié,
  • des mecs qui n'ont que des photos torse nu. C'est qu'il y en a des tonnes qui ont des abonnements chez Netflix.
  • des mecs médecins qui mettent FORCEMENT une photo d'eux en train d'opérer/ ausculter un patient.
  • des mecs qui écrivent "On dira qu'on s'est rencontré dans un bar"... 


C'est du vécu ? Allez, continue qu'on rigole encore un peu.


2. La prise de contact


Là, on attend le sommet de l'originalité. J'ai d'ailleurs tapé phrase d'accroches Tinder sur Google. Constat : je ne dois certainement pas être la seule.

J'adore particulièrement celles-ci dont j'ai eu droit ces derniers jours :

- "Poc ! C'est le son d'un caillou que j'ai lancé pour briser la glace !" Le classique petit comique à qui finalement tu vas répondre. Parce que oui, avouons-le, même si c'était vraiment nul, tu as souri.

- Salut Géraldine ! Ca me fait très plaisir d'avoir eu ce match avec toi... Tu vas bien ? (suivi d'un second message une heure plus tard : "Géraldine !"
Le psychopathe qui va te harceler, non merci !

- Le traditionnel "Salut ! Ca va ?" ou après avoir répondu "oui et toi ? tu tombes à cours de conversation, parce que de toute évidence, une introduction pareille ne débouchera jamais sur quelque chose de vraiment intéressant".

- "Un petit air suédois ?" ou tu dois répondre de toute évidence, non. Et que tu sais que le mec va répondre "aha, je suis nulle au devinette". ATTENDU.

- "On fait quoi ce soir ?" et tu as le typique mec qui ne perd pas son temps. Après tout comment lui en vouloir... Tinder c'est un peu fait pour ça.


3. Le "j'essaie de gagner des points mais ça se voit gros comme le nez au milieu du visage". 


Je viens de recevoir ça à l'instant et je dois dire que c'est de un, ce qui m'a poussé à écrire cet article, de deux, m'a conforté dans l'idée que Tinder, c'est ridicule !

Je terminerai d'ailleurs là-dessus, parce que c'est magique : "Ca va être soirée repassage et Netflix. Oui oui je sais, je vends du rêve !".

Sur ce, je vais aller cuisiner et faire le ménage, parce que je suis la feeeemmme paaaarrrfaite.

Bisous les clichés !