Perf et robe à fleurs, c'est comme Elisabeth et son chapeau. L'un ne va pas sans l'autre. Indissociable. 
C'est encore cette question de " casser le style" . Casser le côté romantique avec le petit côté rock du perfecto, et vice versa. L'histoire de la mode. Casser, amplifier, contredire... Tout sauf du barbant. 
Si j'étais Anna Dello Russo, j'aurais opté pour une robe longue à fleur Bash et un perfecto lamé ultra voyant, réfléchissant même. Réticence du portefeuille ou réticence du "pas cap"; Je ne suis pas prête. 
Pour le moment il s'agit toujours de la robe à fleur à l'esprit japonisant et du perf en velours.
Côté longueur, je sais que cette longueur 5/8 en freine plus d'une, mais je vous jure, c'est canon! Petite ou grande, ca peut aller à tout le monde. Encore une fois il suffit de l'accessoiriser correctement.

La donneuse de style ... en pacotille. 

Non parce que "ca va à tout le monde", c'est ce que j'aime me dire. Et j'en suis convaincue! Je n'aurais certainement plus la même réaction, quand 5 ans plus tard,je me verrai toute tassée dans cette tenue. NON TOUT NE VA PAS A TOUT LE MONDE. Disons qu'il faut essayer avant d'avoir des préjugés et c'est vrai, qu'avec cette longueur, beaucoup en ont, moi la première. 



Pour ce qui est du "Tout va à tout le monde", je me rends bien compte que c'est faux. Surtout depuis que j'ai emménagé avec Loulou et que j'ai pris 6 kg; 6 KILOS. Oui oui. En 4 MOIS. Je ne l'avais pas remarqué avant samedi dernier et ce foutu nouvel achat: une balance. 
C'est par après, et moultes questions du style " comment n'as-tu rien remarqué?", que finalement j'ai réalisé que j'avais inconsciemment changé toute ma façon de m'habiller ces derniers temps. 
Petit à petit, je boudais mes pantalons, surtout les slims. Je portais de plus en plus de taille haute. Je mettais toujours ma main devant mon ventre une fois assise... Des milliers d'attitudes et d'habitudes que j'ai prises sans m'en apercevoir.
Donc oui, avec 6 kilos en plus (le dire m'aide toujours à réaliser), je suis plus que convaincue que tout ne va pas à tout le monde DE LA MÊME FAÇON.  Mais avouez, ce serait dommage de se priver de certaines pièces sous prétexte qu'on a quelques kilos superflus. Sans m'en apercevoir, je suis passée reine dans l'art de l'appropriation. Oui parce que, certes j'ai pris 6 kilos, mais personne ne l'a remarqué! 

Un conseil? Si vous aimez une pièce, mais que vous n'êtes pas convaincue sur vous, essayer de la porter différemment. Plus courte, plus longue, devant, derrière, ouverte, fermée, avec une ceinture, ou sans... Essayer aussi de la porter avec d'autres pièces auxquelles vous n'avez pas pensé. Et si vous vous trompez? Au pire, on retombera sur une vieille photo dans 5 ans et on se dira "Nan, j'ai osé porté ça!".






Pour les infos "plus techniques" de cette tenue: je porte une robe Maydenn que vous pouvez shopper directement sur l'eshop Maydenn et un perfecto Bershka. Tous les deux de la nouvelle collection. Pou ce qui est des chaussures, vous me les demander souvent sur insta, malheureusement il n'y a pas de marque. Je les ai acheté dans une petite boutique parisienne dans le Marais pour seulement une trentaine d'euros. Si vous les voulez vraiment, je peux essayer de retrouver le nom du magasin si vous voulez.


Robe: Maydenn
Perf: Bershka
Ceinture: Zaful