Premier article du genre - et je n'en suis pas peu fière - avec l'une de mes créations. L'exercice est assez difficile je dois dire, et ce serait vous mentir de dire que je n'hésite tout simplement pas à le poster. Bon je me lance! Lachez vos critiques! Vous aimez? Ou pas? C'est trop simple? ou trop original ? Je suis prête à entendre toutes vos critiques et surtout les plus constructives.
Mais d'abord.. Mise en contexte.


Cette création est avant tout un projet. Et qui dit projet, dit consignes, critères et délai à respecter.


Les consignes
Pour ce travail, on devait partir d'une pièce vintage qu'on avait choisie. Dans mon cas, c'était une robe avec de la transparence et des épaulettes. Ces caractéristiques devaient se retrouver absolument dans ma pièce. Donc ici vous avez une robe, avec un jeu de transparence ( je l'ai voulu très léger, uniquement au niveau de la dentelle sur le buste ) et des épaulettes (  que je n'ai pas encore mises ;) ).
La deuxième contrainte et pas des moindres, est qu'on ne devait utiliser que des vêtements, sans jamais les couper. Cette robe est en réalité une composition de plusieurs t shirts, sweatshirts, pulls ... Ce qui lui donne inévitablement des niveaux différents.
La troisième contrainte: transformation de matière. Chaque pièce devait être modifiée par une technique particulière. J'ai choisi le pli, vous l'aurez compris.
Le résultat
J'ai vraiment eu du mal à aborder ce projet. Etant habituée à travailler d'abord le croquis et ensuite la matière, l'approche m'était totalement étrangère, voire repoussante. Et finalement, je me suis complétement laissée transporter.
Cette robe n'est peut être pas la perfection. Elle n'est peut être pas à votre gout, ni au gout du jury.. peu importe.
Cette robe est le fruit d'une libération totale et artistique. Elle m'a permis de lacher mes crayons, de déposer mes ciseaux et de faire tomber les barrières. Toutes ces contraintes, qui au début empoisonnaient  mes nuits, m'ont été tellement salvatrices. Aujourd'hui, je crée. Je n'essaie plus de m'inspirer de tel ou tel modèle. Je me laisse guider. Par mes envies, par ma folie, par la matière elle même et tout ce qu'elle peut me donner. Du coup à présent je galère pour mes croquis, mais ça, c'est une autre histoire.
Et pour parler de la robe en elle même, je l'aime assez bien finalement. Elle a un coté assez rock. Peut etre pas idéale pour les températures actuelles ( d'ailleurs encore merci Léa ;) ), mais pourquoi pas en été pour un festival. ps: je la rallongerai un peu.
J'espère que ca vous plait ♥♥
ps d'amour: Un tout tout grand merci à Kevin Schorkops - keke pour les intimes -  pour ces superbes photos et merci à Léa d'avoir preté ses gambettes de la taille de l'espace et d'avoir surmonté ce froid ♥♥